LE BAL DES OGRES

 La tombée de la nuit, le temps d’un bal… C’est « Le Bal des Ogres ». Bien plus qu’une soirée cinéma à ciel ouvert, « Le Bal des Ogres » est un voyage impudique dans la vie d’une compagnie de théâtre itinérant…

Les Ogres ont faim.
Faim de rêves et de désordre. De public et d’étreintes. D’amitié et d’amour. Les Ogres ont les rêves à vif et l’énergie tapageuse de ceux qui croient encore au théâtre et au bonheur d’être ensemble. Ils vont de ville en ville, un chapiteau sur le dos, leur spectacle en bandoulière. Cœurs et tambours battants, ils en ont mangés des femmes, des enfants, du théâtre et des kilomètres. Mais aujourd’hui ils fatiguent et ils leur faut renouveler le désir. Alors que la fête commence !

La fête ? Quelle fête ?
La fête c’est Le Bal des Ogres. Ou comment un film qui a penché sa caméra sur ces grands vivants que sont les hommes et femmes de théâtre prend la poudre d’escampette et veut goûter à la liberté soulante du grand air.

Pêle-mêle, le Bal des Ogres c’est :
Une projection à ciel ouvert,
De la paille et la belle étoile,
Une soupe à l’oignon qu’on prépare ensemble en écoutant des histoires à rire et à pleurer,
203 706 images projetées aux quatre vents pendant 2h24,
Puis une bande d’Ogres en chant et en os qui vous invitent à un bal électropiano à bretelle pour se dégourdir les jambes, taper du pied sur la terre froide et sauvage de la rue et secouer les puces du 7ème art…
Le Bal des Ogres c’est une promesse qui n’en fait pas,
C’est l’envie de mettre un coup de masse de chapiteau dans le quatrième mur, pour être ensemble surtout… avant, pendant et après…
Et le temps d’une nuit étoilée, vous laisser convier par les comédiens des
Ogres – tout droit sortis de l’écran – à la fête que le film appelle.

L’appétit vient en vivant ?
Alors faisons le pari doux et fou de retrouver au cinéma – par la rue, le grand air et les corps voraces – le règne du présent et de l’éphémère que le théâtre défend corps et âme. Que le cinéma soit lui aussi – le temps d’une soirée – un art vivant !?

Sur une idée originale de : Léa Fehner et Jérôme Bouvet, avec la complicité de L’Agit
Les Ogres (distribution en cours) : François Fehner, Marion Bouvarel, Philippe Cataix, Jérôme Bouvet, Inès Fehner, Nathalie Hauwelle, Christelle Lehallier, Thierry de Chaunac, Simon Poulain, Ibrahima Bah, Chiko Manseri, Florian Labriet
Musique : Philipe Cataix, José Fehner (alias Mangabey)
Mixage vidéo : Julien Chigot
Régie générale : Ouich

Le film Les Ogres
Réalisation :
Léa Fehner
Production : Bus Films
Distribution : Pyramide films
Sous Chapiteau (devant le Lido) 14 rue de Gaillac 31500 Toulouse Carte

2 autres dates :

Carte
Carte