2022… Le monde au fond de nos yeux

Alors, voilà, le pas est sauté, 2021, fini. 

Nous sommes très heureux aujourd’hui de te dire au revoir

Tu nous a bien secoués, passés à la moulinette, tu as mis de l’eau dans notre gaz, balayé nos certitudes, nous a brinquebalés sur les routes des luttes, tu nous a vu enfiler des costumes trop petits, pas ajustés, costumes et sifflets, tu as inventé des mots, ramené des vagues, nouvelles, troisième, quatrième, cinquième… comme à l’école mais à l’envers. On s’est sentis étriqués, muselés, mais heureux de vous retrouver. 

Alors bon, je t’avoue que malgré les bons moments tu vas pas nous manquer. 

On accueille 2022 le cœur plein d’espoir, l’espoir d’essayer encore…. Et si… et si, en 2022, on  regardait le monde au fond de nos yeux… pour y voir… l’autre, l’étranger-e, la femme, l’homme, la folle, le fou, les différent-e-s, la planète, la nature, l’humain-e, l’animal-e, et qu’on le regardait vraiment.. et si, en 2022, on ouvrait enfin les yeux…

Regarde le monde au fond de mes yeux,

Imprime ta rétine de la beauté, celle du vivant

S’il te plait, je t’en supplie

Ouvre ton troisième œil

Cligne de l’œil pour voir, non, 

pour regarder et vraiment

Ne sois pas presbyte ni astigmate

A la rigueur Myope, le flou a du bon dans la beauté

Que tes paupières s’écarquillent

Que ta pupille se dilate

Que ta cornée se décrasse

Que ton iris s’éclate

Que ton cristallin s’égaye

Que tes bâtonnets se mettent  à danser

Que ton nerf optique s’électrise

Que les images te rendent ta clairvoyance

Qu’elles te remplissent de joie

A te faire devenir 

Feuille 

Arbre

Racine

Hanneton

Chat 

Puceron

Homme

Homme vrai

Femme

Femme vraie

Vivante vivants