MAMAN REVIENT PAUVRE ORPHELIN

C’est un enfant de 62 ans qui appelle sa mère, et aimerait qu’ils passent un dimanche heureux.
Des voix lui répondent, issues de ses souvenirs, rêves ou cauchemars : sa mère, un Dieu qui peut peu, un anesthésiste inquiétant, un directeur de maison de retraite encombrant, et enfin son père qu’il n’a pas connu…
Un homme de 62 ans sur son lit d’hôpital et dans la semi conscience d’une sortie d’anesthésie, convoque ses parents à plusieurs âges de sa vie. Entre rêve et réalité se télescopent, de façon cocasse, les personnages de son présent et de son passé.
Le spectacle explore le lien filial, le rapport de cet homme à la maladie et à l’histoire (petite et grande), dans un mise en scène très théâtrale ou l’acteur endosse avec sa voix, son corps et son mouvement neuf rôles différents à une vitesse impressionnante.
Le spectacle, souvent présenté à des élèves à partir de la 5ème, émeut et crée le débat autour du théâtre, de l’écriture, du jeu de l’acteur, du rapport au réel et entre les générations, de la marque de l’histoire dans notre destinée. Ce texte plein d’humour et de tendresse sait toucher les jeunes.
Sa durée très courte permet, dans une heure de cours, de voir le spectacle et d’engager la discussion entre l’acteur et les élèves.

Mise en scène : Jean Faure
Avec : François Fehner
Création lumière : Patrice Lécussan
Création musicale / Son : Josselin Roche ; José Fehner
Scénographie : Patrice Lécussan / Josselin Roche
Costumes : Sylvie Marcucci

Durée : 45 min
Création 2010

 

Partenaires : Avec le soutien de la DRAC Midi-Pyrénées, du Conseil Général de la Haute Garonne, Le Conseil Régional de Midi Pyrénées, la ville de Toulouse.
Avec l’aide du Tracteur, du Théâtre de la Grange, de la Gare aux Artistes, de Mix’Art Myrys, du Théâtre du Pont Neuf, de la Cave Poésie René Gouzenne

Carte

2 autres dates :

Carte